Manufacture de création, d'écriture, de critique et de discussion sur la culture, la politique, le monde et toutes les autres choses...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Billie Holiday illustrée par l'exemple

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
doudourou



Messages : 546
Date d'inscription : 29/10/2008
Localisation : East Side Paname

MessageSujet: Billie Holiday illustrée par l'exemple   Mer 18 Mar - 2:54

Billie Holliday a quitté notre monde le 17 juillet 1959.
Elle avait 44 ans.

2009 est donc le cinquantenaire de sa disparition.
L'occasion de rappeler un peu quel extraordinaire artiste elle fut.

Je propose de de le faire ici,
en ponctuant mon affaire de vidéos triées sur le volet,
et en prenant mon temps,
au fil des semaines.



Pour commencer,
Billie au sommet de sa jeunesse et de sa splendeur,
Dans le film "New Orleans" de 1947, avec Louis Armstrong,
l'une de ses inspirations les plus incontestables.

Billie Holiday, de son vrai nom Eleanora Fagan, est né en 1915.
Son père, guitariste de jazz volage, a alors 17 ans,
et sa mère en a 19.

Notre héroïne est donc placée ici ou là, dans la famille.

Avant d'être reprise par sa mère,
exerçant la profession de prostituée.

La misère ne date pas d'hier, hélas...


Dernière édition par doudourou le Jeu 19 Mar - 2:11, édité 3 fois (Raison : Billie Holiday, jazz, blues, cinquantenaire, génie)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roudotf.canalblog.com/
Tivi



Messages : 237
Date d'inscription : 30/10/2008
Age : 41
Localisation : Paris mec !

MessageSujet: Super idée   Mer 18 Mar - 11:32

Ce voyage en vidéo,
je me suis permis de faire un peu de pub chez moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
beabab



Messages : 306
Date d'inscription : 16/11/2008
Localisation : Elle court, elle court la banlieue

MessageSujet: Ce qu'en écrit Sagan   Mer 18 Mar - 12:59

extrait de "Avec mon meilleurs souvenir" de Françoise Sagan.

Dans ce livre, Sagan n'a voulu garder que les moments heureux de son existence.

Sagan, alors âgée de 22-23 ans, retourne avec un de ses amis, musicien de son état, Michel Magne, à New York, qui la fascine mais qu'un premier voyage promotionnel pour "bonjour tristesse", ne lui a pas permis de découvrir en toute liberté :

"De toute façon, il avait la même obsession que moi depuis dix ans : rencontre, écouter chanter de sa "vive voix" Billie Holliday, la Diva du Jazz, la Lady du Jazz, Lady Day, la Callas, la Star, la Voix du Jazz.
Elle était pour Michel Magne comme pour moi la Voix de l'Amérique,non pas encore pour nous la voix douloureuse et déchirée de l'Amérique noire, mais plutôt la voix voluptueuse, rauque et capricieuse du jazz à l'état pur.
De Stormy Weather à Strange Fruits, de Body and Soul à Solitude, de Jack Teagarden à Barney Bigard, de Roy Eldridge à Barney Kessel, nous avions, Michel Magne et moi, séparément, mais au même âge, pleuré à verse ou ri de plaisir en l'écoutant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
doudourou



Messages : 546
Date d'inscription : 29/10/2008
Localisation : East Side Paname

MessageSujet: Re: Billie Holiday illustrée par l'exemple   Mer 18 Mar - 17:51

Merci Tivi!
J'va tâcher de pas louper mon coup!

Merci Béabab, pour l'extrait.
"Bonjour tristesse" est d'ailleurs la traduction de "Good morning heartache",
une chanson de Billie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roudotf.canalblog.com/
Tivi



Messages : 237
Date d'inscription : 30/10/2008
Age : 41
Localisation : Paris mec !

MessageSujet: Re: Billie Holiday illustrée par l'exemple   Mer 18 Mar - 20:52

Moi, je suis certain que non...pour ça que je fais de la pub Smile

Je bosse actuellement sur Adam Rogers,
ce foutu boulot (l'autre, celui qui me donne à manger) me ronge le temps comme un chien un gros os !

Mais j'essaie de rattraper le retard...

je me sens nul du coup, héhé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
doudourou



Messages : 546
Date d'inscription : 29/10/2008
Localisation : East Side Paname

MessageSujet: Dans l'ombre de Bessie Smith.   Jeu 9 Avr - 0:28

Je reprend l'histoire de Billie Holiday,
après un petit temps de vide, avec toutes mes excuses...



J'avais donc évoqué en vitesse les mauvais auspices sous lesquels est née Billie Holiday.

Je ne ferais que survoler ceux de sa jeunesse,
parce qu'au fond ce n'est pas l'essentiel,
même si ça a son importance :
ballotée de famille en famille dans son enfance,
placée en institution religieuse quasi carcérale,
puis rendue à la rue,
les rues et ses tentations déviantes,
violée à 12 ans,
prostituée à 13...
Billie glissait doucement vers la folie et l'auto destruction en mode rapide.

Mais dans sa vie, il y a aussi une lumière, la musique.

La musique enregistrée est rare alors, aux alentours de 1920.
Mais Billie peut en écouter un peu sur le vieux phonographe à pavillon déglinguée de sa mère.

Et elle l'écoute de toutes ses oreilles, la musique.

Et surtout la musique de Bessie Smith,
- en vidéo ci-dessus, véritable petit court-métrage bâti sur "Saint-Louis Blues"-
star de l'époque, gagnant 2000$ par semaine, dit-on,
mais surtout incarnation massive et intemporelle du blues,
qui beuglait avec sa puissante voix de stentor des blues de bastringues,
une voix qui tord les boyaux et afflige les coeurs,
et qui raconte les dures réalités de la vie,
la pauvreté, la violence des macs,
le manque, la trahison et la solitude,
ainsi que la malédiction d'être née noire, et femme.

(C'est aussi ce que, peu ou prou,
chantent au même moment en France les chanteuses "réalistes",
les Damia, les Frehel et autres Piaf,
la souffrance de l'infériorité raciale en moins...)

Pour Billie, ce que chante et magnifie Bessie Smith,
c'est la trame même de sa vie.

Et elle répète ses chansons, encore et encore,
elle s'en imprègne,
elle apprend à imiter chaque accent, chaque inflexion...

Billie Holiday apprend avec Bessie Smith le langage du blues.


Dernière édition par doudourou le Jeu 9 Avr - 0:59, édité 3 fois (Raison : Billie Holiday, jazz, blues, cinquantenaire, génie, Bessie Smith)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roudotf.canalblog.com/
Tivi



Messages : 237
Date d'inscription : 30/10/2008
Age : 41
Localisation : Paris mec !

MessageSujet: La Grande Bessie   Jeu 9 Avr - 10:55

Vénéneuse vidéo que voilà,
je ne l'avais jamais vue.

J'aime beaucoup cette sorte de travelling transversale un peu tremblotant,
toutes ces gueules noires, certaines tristes, d'autres rêveuses, d'autres qui laissent poindre une colère prête à rugir.

Magnifique vidéo, vraiment.
Et puis St Louis Blues est un de mes standards favoris...

C'est drole, je connais bien la vie de Billie mais je suis là,
j'attends la suite de l'Histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
doudourou



Messages : 546
Date d'inscription : 29/10/2008
Localisation : East Side Paname

MessageSujet: Re: Billie Holiday illustrée par l'exemple   Jeu 9 Avr - 14:53

Tivi a écrit:
Vénéneuse vidéo que voilà,
je ne l'avais jamais vue.

J'aime beaucoup cette sorte de travelling transversale un peu tremblotant,
toutes ces gueules noires, certaines tristes, d'autres rêveuses, d'autres qui laissent poindre une colère prête à rugir.

Magnifique vidéo, vraiment.
Et puis St Louis Blues est un de mes standards favoris...

C'est drole, je connais bien la vie de Billie mais je suis là,
j'attends la suite de l'Histoire.

Merci Tivi!

Oui, on trouve des trésors de vidéos sur internet!
Là, je ne sais pas trop à quoi on a affaire...
extrait de film? scopitone? clip?
Bizarre, vraiment.

Ce qui me frappe c'est comme les choeurs sonnent gospel par moment.
Puis il y a un passage vers le jazz avant retour au blues...

OK, je prépare la suite!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roudotf.canalblog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Billie Holiday illustrée par l'exemple   

Revenir en haut Aller en bas
 
Billie Holiday illustrée par l'exemple
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» * Billie Holiday et la lutte pour les droits civiques *
» Mes 3 plus belles chansons d'amour
» BILLIE HOLIDAY
» L'Orthographe illustrée gratos?
» Superbe présentation illustrée des Corons

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
la fabrique à brac :: Culture :: Musiques-
Sauter vers: