Manufacture de création, d'écriture, de critique et de discussion sur la culture, la politique, le monde et toutes les autres choses...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Là où les tigres sont chez eux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mtislav



Messages : 39
Date d'inscription : 15/11/2008

MessageSujet: Là où les tigres sont chez eux   Mer 15 Avr - 14:04

De Jean-Marie Blas de Roblès aux éditions Zulma. Etonnante cette maison d'édition. J'en suis à la page 288 (sur 766). Je ne sais pas si j'irai jusqu'au bout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
herbertlecanard



Messages : 402
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: Là où les tigres sont chez eux   Mer 15 Avr - 14:43

Pourquoi ne pas finir ? La librairie près du boulot a A.D.O.R.E
mais je n'ai pas eu l'occasion de le lire.
Tu nous en diras plus ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
beabab



Messages : 306
Date d'inscription : 16/11/2008
Localisation : Elle court, elle court la banlieue

MessageSujet: Re: Là où les tigres sont chez eux   Jeu 16 Avr - 22:15

j'en connais d'aucun qui ont du mal à le finir ce pavé.

Mais je n'ai pas eu la curiosité de demander de quoi ça parlait, où j'ai oublié ?

oui, tu veux pas nous en dire un peu plus, déjà pourquoi tu penses ne pas le finir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mtislav



Messages : 39
Date d'inscription : 15/11/2008

MessageSujet: Re: Là où les tigres sont chez eux   Ven 17 Avr - 15:43

J'aime bien parce que ça se passe pour partie au Brésil, pays que l'auteur semble bien connaître. Après, il y a beaucoup de pages à lire... et ce n'est pas palpitant. En gros, deux époques, celle de la Contre-Réforme et la nôtre, un personnage de Jésuite savant génial et délirant, autant dans l'erreur que la vérité, un couple, lui journaliste écrivain vivant à Alcantara, près de Sao Luis dans le Maranhao, sa femme dont il se sépare, laquelle se retrouve perdue dans une expédition dans le Pantanal, leur fille, à moitié droguée et lesbienne, on suit ses expériences près de Recife, et j'en passe. Je ne doute pas que tous ces destins vont s'entrecroiser dans un final éblouissant. L'auteur est très savant, le lecteur s'ennuie un peu sur la p(l)age.

Comme j'ai du mal à laisser tomber en cours de route, je vais attendre que la marée remonte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
doudourou



Messages : 546
Date d'inscription : 29/10/2008
Localisation : East Side Paname

MessageSujet: Re: Là où les tigres sont chez eux   Mar 21 Avr - 13:34

mtislav a écrit:
J'aime bien parce que ça se passe pour partie au Brésil, pays que l'auteur semble bien connaître. Après, il y a beaucoup de pages à lire... et ce n'est pas palpitant. En gros, deux époques, celle de la Contre-Réforme et la nôtre, un personnage de Jésuite savant génial et délirant, autant dans l'erreur que la vérité, un couple, lui journaliste écrivain vivant à Alcantara, près de Sao Luis dans le Maranhao, sa femme dont il se sépare, laquelle se retrouve perdue dans une expédition dans le Pantanal, leur fille, à moitié droguée et lesbienne, on suit ses expériences près de Recife, et j'en passe. Je ne doute pas que tous ces destins vont s'entrecroiser dans un final éblouissant. L'auteur est très savant, le lecteur s'ennuie un peu sur la p(l)age.

Comme j'ai du mal à laisser tomber en cours de route, je vais attendre que la marée remonte.

J'aime bien cette attitude, attendre que "la marée remonte".
En effet les livres ne se donnent pas toujours d'eux même,
il faut parfois attendre une meilleur adéquation entre soi et certains livres.

C'est visiblement un livre riche et complexe dont tu nous parles là, Mtislav.

En parlant du Brésil, qui semble t'intéresser,
connais tu le fabuleux "Diadorim" de Joao Guimaraes Rosa,
l'unique roman luxuriant et épique de cet auteur?

C'est l'un de mes dix livres préféré,
et je bassine tout le monde avec ce bouquin!



C'est l'histoire de Riobaldo, un 'jagunço', un gardien de troupeaux, mais aussi pas mal brigand,
qui sillone à cheval le vaste "sertao" désertique,
allant de batailles en batailles avec sa bande de brigands,
menée par l'énigmatique Diadorim,
qui tient son petit monde dans un envoûtement étrange et diabolique.

C'est Riobaldo qui décrit en un grandiose monologue intérieure toutes leurs aventures,
et qui médite sur la vie et la mort pendant les longues chevauchées.

Un "Faust" du Sertao.

À lire absolument!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roudotf.canalblog.com/
mtislav



Messages : 39
Date d'inscription : 15/11/2008

MessageSujet: Re: Là où les tigres sont chez eux   Mar 21 Avr - 18:03

Il y a quelques années, j'ai essayé de lire Diadorim mais je n'ai pas réussi...

J'ai fini Le Tigre ! C'est un assez joli fiasco... Cela donne envie de prendre un marqueur et de relever ce qu'il faudrait garder (20 %), ce qu'il faudrait supprimer (55 %), ce qu'il faudrait réécrire (35 %), ce qui reste à inventer pour que ce roman en soit un (38,5 %).

Que l'auteur soit un prof de philo, on est prêt à le lui pardonner. On est même prêt à se passionner pour un propos philosophique. Son personnage personnage principal est un savant particulièrement intelligent qui se trompe sur tout y compris sur lui-même. On nous vend le voyage au Brésil en compagnie de cet Athanase Kircher, je préférerai passer la soirée avec l'une de ses belles héroïnes, Loredana, sur l'île d'Alcântara. Ce que l'auteur nous propose mais invariablement, il faut se "fader" un nouveau chapitre avec le pesant jésuite.

C'est vraiment dommage car on pourrait renouveler le propos avec chacun de ses personnages contemporains. Cela dit, se passer du délire de Kircher, c'est enlever le maigre sens que possède le roman (le baroque de la philosophie à la rencontre du baroque brésilien j'imagine). Bien évidemment, c'est faire peu de cas de tout le travail de l'auteur qui fabrique du vrai avec du faux et inversement, avec tout le souci du détail qu'on imagine. Cette imposture, brillante, constitue plutôt un exercice de style, un patchwork, un collage. Il y a de brillantes critiques qui pourraient être écrites sur ce livre, je suis plus partagé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
doudourou



Messages : 546
Date d'inscription : 29/10/2008
Localisation : East Side Paname

MessageSujet: Re: Là où les tigres sont chez eux   Mar 21 Avr - 21:24

mtislav a écrit:
Il y a quelques années, j'ai essayé de lire Diadorim mais je n'ai pas réussi...

Ah oui?
J'avais trouvé trouvé ça très prenant,
le genre de livre qu'on ne peut plus lâcher quand on l'a commencé...

mtislav a écrit:
J'ai fini Le Tigre ! C'est un assez joli fiasco... Cela donne envie de prendre un marqueur et de relever ce qu'il faudrait garder (20 %), ce qu'il faudrait supprimer (55 %), ce qu'il faudrait réécrire (35 %), ce qui reste à inventer pour que ce roman en soit un (38,5 %).

Tu as tout pour devenir éditeur, Mtislav!


Pour le reste je ne peux pas dire grand chose ne sachant quasi rien du livre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roudotf.canalblog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Là où les tigres sont chez eux   

Revenir en haut Aller en bas
 
Là où les tigres sont chez eux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Zoobles sont chez Mc Do' a partir du 28/03/2012
» les tigres de chez demarle recette de cricri
» Selon-vous, quels sont les "MUST HAVE" à posseder chez mac
» Sont pénibles chez DHL
» Orthophoniste chez un jeune enfant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
la fabrique à brac :: Culture :: Livres & BD-
Sauter vers: