Manufacture de création, d'écriture, de critique et de discussion sur la culture, la politique, le monde et toutes les autres choses...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 psychodrame dans un verre d'eau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
doudourou

avatar

Messages : 546
Date d'inscription : 29/10/2008
Localisation : East Side Paname

MessageSujet: psychodrame dans un verre d'eau   Lun 20 Avr - 21:23



Non mais c'est quoi ces histoires autour de la phrase de Sarkozy sur Zapatero?

On touche le fond, non?

Une phrase rapportée, tirée de son contexte,
à moitié vrai, à moitié fausse,
à moitié démentie, à moitié assumée,
sur laquelle tout le monde se précipite,
Royale s'en excuse de façon ridicule,
Lefebvre aboit,
Kouchner interprète,
Lang s'excuse de ce que dit Royale,
ce qui est encore plus ridicule...

Bref on nage dans le psychodrame débile,
les portes claquent,
tout le monde crie,
on est "Au théatre se soir"...

A-t-on vraiment le monde politique le plus nul de la terre?

Car si la phrase est tirée de son contexte,
c'est bien dommage,
car le contexte est passionnant :
l'idée de Sarkozy est que l'essentiel en politique, c'est d'être réélu.
Il cite donc comme réussite Berlusconi et Zapatero.
Jospin étant dans l'affaire le contre-exemple.
Il va plus loin :
pour lui l'intelligence et la culture sont justement des obstacles pour être réélu,
et le manque d'intelligence et de finesse un "plus".

C'est effarant comme affirmation!
Et c'est dire comme il a ses chances pour 2012 (même si en face...)!

Cela consiste à dire que quelque que soit les résultats et les méthodes employées,
l'essentiel est d'être réélu.
C'est d'un cynisme ébouriffant, on en conviendra.

Et cela n'est pas dit dans l'intimité ou en "off",
mais devant des élus, y compris de l'opposition,
comment s'étonner alors que ce soit repris dans la presse, y compris étrangère?

Cela fait preuve, pour le moins, d'un manque de contrôle de soi renversant.
On nage là dans la folie pure.
Rappelons que le but de la réunion avec ses élus était... la réforme du capitalisme...
On voit comme Sarko a dérivé...

Ensuite que cela fasse polémique est navrant.
Tant les sujets de vrais polémiques et de vrais débats d'idées sont légions.

Je ne retiendrais ici que la réforme de la naturalisation.
Cette façon d'en confié l'obtention aux préfecture est très révélateur,
car l'examen de l'obtention de carte de séjour en préfecture à montré la part d'arbitraire et de hasard qui préside dans ces affaires.
Hasard et arbitraire dans lequel on reconnait les cotas non-dits,
et de crapoteuse manipulation du chiffre.

Le but est clairement de réduire le nombre de naturalisation,
pour une raison... juste idéologique.

Pour facilité une réélection grâces au voix les plus à droite, quoi...
puisque la réélection est la valeur suprême.


Dernière édition par doudourou le Lun 20 Avr - 21:27, édité 1 fois (Raison : zapatero, sarkozy, la phrase)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roudotf.canalblog.com/
Audine

avatar

Messages : 75
Date d'inscription : 30/10/2008
Localisation : Montpellier

MessageSujet: Re: psychodrame dans un verre d'eau   Lun 20 Avr - 23:18

Oui ça fait vraiment honte !!
Même de me dire qu'aux USA ils ont eu Reagan et Bush, ça ne console pas tant.
Je crois que le gouvernement actuel ainsi qu'HELAS ET MILLE FOIS HELAS, l'opposition, dépassent de loin tout ce qu'on pouvait imaginer comme nullités politiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anodineaudine.hautetfort.com/
Fleur d'Hiver

avatar

Messages : 132
Date d'inscription : 16/11/2008
Localisation : Nord Est

MessageSujet: Re: psychodrame dans un verre d'eau   Mar 21 Avr - 12:36

Je me demande vraiment à quoi il carbure, il paraît qu'il ne boit pas, alors, il devrait, comme on disait jadis du Léotard sobre.

Quand aux excuses à tout berzingue de la Ségo, ça commence à devenir franchement ridicule. Je me demande si toutes ces singeries n'ont pas pour but d'éloigner le bon peuple des vrais problèmes, ce n'est pas très nouveau comme stratégie, mais il semblerait que ça fonctionne.

Je vous le dis, on est mal barrés.



flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
doudourou

avatar

Messages : 546
Date d'inscription : 29/10/2008
Localisation : East Side Paname

MessageSujet: Re: psychodrame dans un verre d'eau   Mer 22 Avr - 19:48

C'est cette crispation sur les "petites phrases" qui m'agace le plus.
Chacun dans le personnel politique s'en sert pour se pousser du col,
pour se faire voir, pour apparaître dans le petit écran,
à la une des gazette.

C'est nul parce que c'est des polémiques qui ne mènent à rien.

Alors qu'il y a tant de choses à faire,
tant de lutte à mener,
tant tant de texte de lois à dénoncer,
et à décortiquer pour le tout à chacun,
pour que chacun comprenne la logique infernal dans laquelle nous évoluons.

Royal s'excuse pour Sarko auprès de Zapatero.
Bon et alors?

Pourquoi ne la voit-on pas plutôt devant les centres de rétentions,
dans les écoles occupées,
les usines en grève,
les facs sous tensions,
les hôpitaux désespérés, etc...?

Laisser tout ces champs au NPA, c'est un très mauvais calcul politique.

Et Aubry, elle existe toujours?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roudotf.canalblog.com/
Fleur d'Hiver

avatar

Messages : 132
Date d'inscription : 16/11/2008
Localisation : Nord Est

MessageSujet: Re: psychodrame dans un verre d'eau   Jeu 23 Avr - 11:05

Martine Aubry me semble, mais il se peut que je m'illusionne, moins "petite phrase" et moins "posture" que Ségo, elle préfère peut-être bosser dans l'ombre sérieusement.

Les fameuses "petites phrases", si elles n'étaient pas copieusement relayées et commentées par les médias, on ne les remarquerait même pas, sauf dérapages importants.

J'ai toujours cette désagréable impression de me faire manipuler, détourner des vrais problèmes. L'impression qui se transforme en certitude que les politiques ne peuvent rien faire, face au cynisme des capitalistes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
doudourou

avatar

Messages : 546
Date d'inscription : 29/10/2008
Localisation : East Side Paname

MessageSujet: Re: psychodrame dans un verre d'eau   Jeu 23 Avr - 14:01

Fleur d'Hiver a écrit:
Martine Aubry me semble, mais il se peut que je m'illusionne, moins "petite phrase" et moins "posture" que Ségo, elle préfère peut-être bosser dans l'ombre sérieusement.

Oui, et bien Martine, elle ferait peut-être bien de sortir de l'ombre de temps à autres,
venir nous faire un petit coucou.
La politique c'est quand même un boulot qui se fait avec les autres, non?


Fleur d'Hiver a écrit:
L'impression qui se transforme en certitude que les politiques ne peuvent rien faire, face au cynisme des capitalistes.

Ne peuvent rien faire?
Humm, ou plutôt ne veulent pas, non?

Sarkozy préfère exercer sa volonté politique sur les "bandes" et ces pauvres bougres de migrants de Calais..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roudotf.canalblog.com/
Fleur d'Hiver

avatar

Messages : 132
Date d'inscription : 16/11/2008
Localisation : Nord Est

MessageSujet: Re: psychodrame dans un verre d'eau   Jeu 23 Avr - 16:32

Non, hélas, c'est bien "ne peuvent rien faire".

Je finis par ne plus avoir le courage d'écouter les infos. Toutes ces entreprises qui ferment, les unes après les autres, ça devient cauchemardesque.

L'autre andouille de ministre qui disait la bouche en coeur "il ne faut pas avoir peur de changer de région pour aller trouver le travail là où il est ", et où il est le travail ? Sur la planète mars ?

Les dirigeants des Reynolds condamnés pour avoir "injustement" licencié leur personnel, et faire faire leurs stylos en Chine ? Satisfaction morale pour les anciens employés mais ce n'est pas ça qui leur redonnera du boulot.

Dans la mesure où les politiques ne sont pas en mesure d'empêcher un groupe industriel de fermer à tout va des entreprises pourtant rentables, pour aller faire fabriquer dans des pays à bas coûts salariaux, il ne leur reste que des lois populistes et des gesticulations pour exister.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
herbertlecanard

avatar

Messages : 402
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: psychodrame dans un verre d'eau   Jeu 23 Avr - 23:35

Moi, je viens de découvrir que Jean-Louis Brochen est le mari de Martine,
et qu'il a défendu les écolières voilées.
Voilà, c'est sur Martine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
doudourou

avatar

Messages : 546
Date d'inscription : 29/10/2008
Localisation : East Side Paname

MessageSujet: Re: psychodrame dans un verre d'eau   Jeu 23 Avr - 23:43

herbertlecanard a écrit:
Moi, je viens de découvrir que Jean-Louis Brochen est le mari de Martine,
et qu'il a défendu les écolières voilées.
Voilà, c'est sur Martine.

JE ne savais pas.. ou plutôt.. et alors?
J'imagine que tu trouves ça bien et juste de défendre ces personnes,
comme moi d'ailleurs (le boulot d'un avocat est toujours juste),
même si je n'approuve pas le voile à l'école.
Ou bien vois-tu là une preuve de "duplicité" de "Martine"?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roudotf.canalblog.com/
Tivi

avatar

Messages : 237
Date d'inscription : 30/10/2008
Age : 42
Localisation : Paris mec !

MessageSujet: Re: psychodrame dans un verre d'eau   Mar 28 Avr - 20:59

Bien entendu, je suis d'accord et je pense quand même qu'il y a une sorte de "machination" médiatique (je mets sciemment machination entre parenthèses pour atténuer). Finalement, qui on a là, des politiques dont les médias ont chanté les louanges, par volonté de "poisson frais", dans l'espoir de virer les vieux officiants de strapontin d'alors.

Ils sont là les bons, les gars qui ont vraiment une conception de la politique : ils sont cachés par les Montebourg, Peillon, Royal, Aubry, Lang, Kouchner ; tous ces gens qui représentent en fait l'illusion du changement, qui ont rongé leur frein pour certains (les permiers cités) et qui ont les dents qui raclent le sol : résultat, ils ont plus clientélistes, plus opportunistes, plus arracheurs de dents, plus retourneurs de veste que la classe polique qui les a précédé et qui semblait être championne en la mantière.

Mais alors quoi ? Pour la première fois de ma vie de citoyen, sincèrement, je commence à me demander si ça vaut le coup de voter. La seule chose qui m'y encourage encore, c'est le rejet de la droite...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fleur d'Hiver

avatar

Messages : 132
Date d'inscription : 16/11/2008
Localisation : Nord Est

MessageSujet: Elections   Sam 2 Mai - 10:14

Depuis que je vote, je ne me suis jamais abstenue. Anecdote en passant, j'ai accouché de mon fils ainé un jour d'élection, avant d'aller à la maternité, je suis allée voter, c'est dire...

Là, pour les éléctions européennes, je ne suis vraiment pas motivée.

En pleine crise économique, les dirigeants de l'Europe réunis à Bruxelles ont décidé qu'il était urgent de ne rien faire. Décision, ou pluitôt absence de décision qui n'a eu que fort peu d'échos dans les médias.

En revanche, ces doctes personnages sont en train de statuer sur le vin rosé. J'hallucine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
doudourou

avatar

Messages : 546
Date d'inscription : 29/10/2008
Localisation : East Side Paname

MessageSujet: Re: psychodrame dans un verre d'eau   Sam 2 Mai - 17:23

Fleur d'Hiver a écrit:


Là, pour les éléctions européennes, je ne suis vraiment pas motivée.

Tout pareil!

J'ai toujours voté depuis que j'ai 18 ans.

Je ne me suis abstenu que pour le réferendum sur le quinquennat de Chirac.
À la réflexion,
je me dis que bien peu ont su voir venir le piège tendu par ce quinquennat,
qui revenait à une présidentialisation accrue,
d'autant plus que le calendrier électoral a été inversé à la même occasion.
Cette réforme a accrue la monarchie présidentiel,
et offre un blanc seing de cinq ans à qui parvient au pouvoir.

Une machine infernale, quoi...

Bref, je m'en veut de ne pas avoir voté contre.

Sinon, j'ai toujours voté.
Mais là, comme toi Fleur,
Je ne sais pas trop...

Voter pour les socialos, là, ça me ferait mal.
Vert? vraiment trop peu concerné par le social.
Communiste? non, quand même pas.
Bayrou? ça va pas la tête!
NPA? ben je me demande si je ne vais pas donner dans le "protestataire" cette fois-ci...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roudotf.canalblog.com/
doudourou

avatar

Messages : 546
Date d'inscription : 29/10/2008
Localisation : East Side Paname

MessageSujet: Re: psychodrame dans un verre d'eau   Mer 6 Mai - 11:42

Un cauchemar se profile pour les élections européennes :
L'UMP est largement en tête (dans les sondages),
le PS - incapable d'aligner deux ou trois idées sur l'Europe - est assez loin derrière et recule,
à gauche, de nombreuse listes (Verts, front de gauche, NPA, LO) se tirent la bourre,
et on peut ajouter Bayrou qui se la joue dans l'opposition,
même s'il vote la plupart des lois à l'assemblée :
On peut lire une analyse ici.

Ajouter à cela la forte abstention,
et la relative déception des manifs du 1er mai.

Quel sera le résultat si tout ceci se confirme?

Le gouvernement pourra dire que le bon peuple l'aime bien,
le soutient dans sa démarche,
à confiance en lui,
et en a marre de la chienlit,
des grèves, des blocages, des manifestations...

Vous voyez le tableau?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roudotf.canalblog.com/
Tivi

avatar

Messages : 237
Date d'inscription : 30/10/2008
Age : 42
Localisation : Paris mec !

MessageSujet: Re: psychodrame dans un verre d'eau   Sam 16 Mai - 11:01

Les gens de gauche désemparés ?

Oui, ça pue l'abstention. Et je crois que je vais suivre également ce chemin.
Je ne me rappelle pas m'être senti aussi désespéré de la politique.

Oui, pour qui voter ?
Et surtout pour quoi ?

Si quelqu'un a une idée, je suis preneur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fleur d'Hiver

avatar

Messages : 132
Date d'inscription : 16/11/2008
Localisation : Nord Est

MessageSujet: S''abstenir ?   Sam 16 Mai - 17:21

Non, quand même pas. Je ne suis pas motivée, et au moment où j'écris, je n'ai pas encore décidé pour quelle liste je voterai, chose qui ne m'est franchement jamais arrivée.

Ne pas oublier toutefois que cette élection est européenne, et non pas franco française. S'abstenir, c'est laisser libre cours à tous les extrêmistes, (surtout ceux avec un oeil) et ça, jamais. On a vu en 2001 ce que ça a donné.

Alors tant pis, sans illusion aucune, allons-y.




Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tivi

avatar

Messages : 237
Date d'inscription : 30/10/2008
Age : 42
Localisation : Paris mec !

MessageSujet: Re: psychodrame dans un verre d'eau   Sam 16 Mai - 17:32

Mouais...
Les votes utiles, on s'est pas déjà fait avoir assez comme ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
herbertlecanard

avatar

Messages : 402
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: psychodrame dans un verre d'eau   Sam 16 Mai - 19:41

Tivi a écrit:
Oui, pour qui voter ?
Pour francis ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fleur d'Hiver

avatar

Messages : 132
Date d'inscription : 16/11/2008
Localisation : Nord Est

MessageSujet: Re: psychodrame dans un verre d'eau   Sam 16 Mai - 21:05

Qui c'est, Francis ?


J'ai pas dit "voter utile", j'ai dit "voter" Nuance.

flower flower flower flower flower flower flower flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: psychodrame dans un verre d'eau   

Revenir en haut Aller en bas
 
psychodrame dans un verre d'eau
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Faire boire de l'eau à bébé
» Se laver les cheveux avec deux oeufs crus ( mélangés dans un verre ou un bol)
» Pliage de serviette en forme de Paon ou éventail, Pochettes à couvert...
» urgent ! comment on s'enlève un bout de verre dans le pied ?
» Blangy-sur-Bresle. Grande fête du verre (76).

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
la fabrique à brac :: Débats :: Politique-
Sauter vers: