Manufacture de création, d'écriture, de critique et de discussion sur la culture, la politique, le monde et toutes les autres choses...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La Fabrique à Brac lit "La Princesse de Clèves"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
doudourou

avatar

Messages : 546
Date d'inscription : 29/10/2008
Localisation : East Side Paname

MessageSujet: La Fabrique à Brac lit "La Princesse de Clèves"   Dim 3 Mai - 0:02



La Fabrique à Brac lit "La Princesse de Clèves",
et même peut en causer,
et bien en plus.


Et casse toi pov'con!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roudotf.canalblog.com/
herbertlecanard

avatar

Messages : 402
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: La Fabrique à Brac lit "La Princesse de Clèves"   Dim 3 Mai - 0:11



ouep et n'hésitez pas à parler ce film au passage
(je m'y mets demain)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
doudourou

avatar

Messages : 546
Date d'inscription : 29/10/2008
Localisation : East Side Paname

MessageSujet: Re: La Fabrique à Brac lit "La Princesse de Clèves"   Dim 3 Mai - 1:30

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roudotf.canalblog.com/
herbertlecanard

avatar

Messages : 402
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: La Fabrique à Brac lit "La Princesse de Clèves"   Dim 3 Mai - 11:03

Lecture publique en réponse à notre cher président

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
doudourou

avatar

Messages : 546
Date d'inscription : 29/10/2008
Localisation : East Side Paname

MessageSujet: Re: La Fabrique à Brac lit "La Princesse de Clèves"   Jeu 7 Mai - 15:02

C'est beau ces lectures publiques!

Il y aurait plein de textes qu'on pourrait lire comme ça,
en plein vent!

À lire aussi : Sarkozy et la Princesse de Clèves: (2) le salon national
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roudotf.canalblog.com/
herbertlecanard

avatar

Messages : 402
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: La Fabrique à Brac lit "La Princesse de Clèves"   Sam 9 Mai - 0:38

Tu te lances mon cher doudou ?
je pense être mon enthousiaste que toi (je suis dans l'âge ingrat)
parceque si on attend que beabab a fini, nous ne serons
peut-être plus de ce monde !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
herbertlecanard

avatar

Messages : 402
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: La Fabrique à Brac lit "La Princesse de Clèves"   Sam 9 Mai - 0:39

Cette couverture est un peu cochonne non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
doudourou

avatar

Messages : 546
Date d'inscription : 29/10/2008
Localisation : East Side Paname

MessageSujet: Re: La Fabrique à Brac lit "La Princesse de Clèves"   Sam 9 Mai - 13:28

herbertlecanard a écrit:
Cette couverture est un peu cochonne non ?

Carrément!

Bon, je me lance sous peu,
ce w.e. sans doute.

Je serais assez bref, je pense.

Audine, Fleur, Moi étaient de l'aventure,
à l'origine,
Non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roudotf.canalblog.com/
Fleur d'Hiver

avatar

Messages : 132
Date d'inscription : 16/11/2008
Localisation : Nord Est

MessageSujet: Re: La Fabrique à Brac lit "La Princesse de Clèves"   Sam 9 Mai - 14:55

La honte ! je ne l'ai encore pas acheté. la semaine prochaine, promis, juré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
beabab



Messages : 306
Date d'inscription : 16/11/2008
Localisation : Elle court, elle court la banlieue

MessageSujet: Re: La Fabrique à Brac lit "La Princesse de Clèves"   Sam 9 Mai - 18:03

Citation :
parce que si on attend que beabab a fini, nous ne serons
peut-être plus de ce monde !

C pas faux, mais j'avoue que j'ai beaucoup de mal !

Herbie, c koi cette salade de fruits ? des fruits de la passion ?

si la Princesse de Clèves est le roman d'une passion, pour le moment c mortel d'ennui !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Audine

avatar

Messages : 75
Date d'inscription : 30/10/2008
Localisation : Montpellier

MessageSujet: Re: La Fabrique à Brac lit "La Princesse de Clèves"   Mar 12 Mai - 11:46

Tout juste commencé, pour ma part.
Pas encore ennuyée.
On verra bien, j'aime assez cette écriture spirituelle, mais ça peut lasser je crois.
Je ne suis pas encore rentrée dans l'histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anodineaudine.hautetfort.com/
doudourou

avatar

Messages : 546
Date d'inscription : 29/10/2008
Localisation : East Side Paname

MessageSujet: Re: La Fabrique à Brac lit "La Princesse de Clèves"   Sam 16 Mai - 23:04

Audine a écrit:
Tout juste commencé, pour ma part.
Pas encore ennuyée.
On verra bien, j'aime assez cette écriture spirituelle, mais ça peut lasser je crois.
Je ne suis pas encore rentrée dans l'histoire.

Je te fais un peu la même réponse qu'à Béabab, Audine,
Je trouve que l'action du roman se dépouille en cours de route,
se simplifie avec un plus petit nombre de personnage,
et qu'à partir d'un moment, on a vraiment envie de savoir la fin.

Mais il faut traverser un certain taillis au début.

Courage!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roudotf.canalblog.com/
Toto

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 26/05/2009
Localisation : Ouest

MessageSujet: Re: La Fabrique à Brac lit "La Princesse de Clèves"   Mer 27 Mai - 15:35

Toto est content de dire à herbertlecanard (et aux autres) qu'il lit lui aussi la Princesse de Clèves.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laviedetoto.canalblog.com/
doudourou

avatar

Messages : 546
Date d'inscription : 29/10/2008
Localisation : East Side Paname

MessageSujet: Re: La Fabrique à Brac lit "La Princesse de Clèves"   Mer 27 Mai - 15:44

Toto a écrit:
Toto est content de dire à herbertlecanard (et aux autres) qu'il lit lui aussi la Princesse de Clèves.

Bienvenue ici cheers Toto!

Justement, tu pourras nous dire ce que tu en as pensé,
ce que cette lecture t'inspires.

Au plaisir de te lire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roudotf.canalblog.com/
Tivi

avatar

Messages : 237
Date d'inscription : 30/10/2008
Age : 42
Localisation : Paris mec !

MessageSujet: Re: La Fabrique à Brac lit "La Princesse de Clèves"   Mer 27 Mai - 17:31

Moi, je l'ai bien connu la Princesse de Clèves, à l'époque où elle se prenait un peu moins pour une autre, je peux te dire.

(bon, je sors)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
doudourou

avatar

Messages : 546
Date d'inscription : 29/10/2008
Localisation : East Side Paname

MessageSujet: Re: La Fabrique à Brac lit "La Princesse de Clèves"   Mer 27 Mai - 17:57

Tivi a écrit:
Moi, je l'ai bien connu la Princesse de Clèves, à l'époque où elle se prenait un peu moins pour une autre, je peux te dire.

(bon, je sors)

Je te croyais moins vieux tivi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roudotf.canalblog.com/
herbertlecanard

avatar

Messages : 402
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: La Fabrique à Brac lit "La Princesse de Clèves"   Mer 27 Mai - 18:46

Tivi, tu m'as fait rire...

Moi, je veux bien en parler, mais faut pas que ceux qui sont vierges (de sa lecture) lisent ...


Je pense que le physique de la princesse n'est pas inspiré
par celui de Mme de Lafayette...





Elevons toujours le débat vers le haut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tivi

avatar

Messages : 237
Date d'inscription : 30/10/2008
Age : 42
Localisation : Paris mec !

MessageSujet: Re: La Fabrique à Brac lit "La Princesse de Clèves"   Mer 27 Mai - 20:13

Encore mieux Herbie,
les gros prolos se radinent au salon,
viens, on va fumer nos gitanes déhors, su'l'parkingue !

(en plus, je crois bien que je l'ai jamais lu ce livre, ou seulement quelques extraits en cours, genre, la honte grave)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tivi

avatar

Messages : 237
Date d'inscription : 30/10/2008
Age : 42
Localisation : Paris mec !

MessageSujet: Re: La Fabrique à Brac lit "La Princesse de Clèves"   Mer 27 Mai - 20:15

doudourou a écrit:


Je te croyais moins vieux tivi!

T'as vu, je m'entretiens, je fais du sport, je mange que des légumes verts et des smoothies.
Parfois, je me laisse tenter par un petit carré d'agneau, mais alors, bien cuisiné, parce que le carré d'agneau trop cuit, c'est indigne, c'est infâme...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
doudourou

avatar

Messages : 546
Date d'inscription : 29/10/2008
Localisation : East Side Paname

MessageSujet: Re: La Fabrique à Brac lit "La Princesse de Clèves"   Mer 27 Mai - 21:12

Tivi a écrit:
doudourou a écrit:


Je te croyais moins vieux tivi!

T'as vu, je m'entretiens, je fais du sport, je mange que des légumes verts et des smoothies.
Parfois, je me laisse tenter par un petit carré d'agneau, mais alors, bien cuisiné, parce que le carré d'agneau trop cuit, c'est indigne, c'est infâme...

Chapeau!
Si on imagine que tu avais vingt ans au moment de l'action du roman, en 1558
ça te ferais 471 ans à présent.
Franchement, tu les fais pas!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roudotf.canalblog.com/
Audine

avatar

Messages : 75
Date d'inscription : 30/10/2008
Localisation : Montpellier

MessageSujet: Re: La Fabrique à Brac lit "La Princesse de Clèves"   Jeu 28 Mai - 19:50

J'en suis à une petite moitié et je trouve ça super bien.
En revanche, c'est quand même très très compliqué, les histoires de cour !
Il faut essayer de s'en fiche un peu, d'autant qu'il est inutile d'essayer de tout relier en revenant en arrière, les histoires (appelées "digressions" dans l'édition que j'ai, il y en a 4 de digressions) sont assez clairement expliquées, c'est juste le contexte qui est enchevêtré.
Je trouve même parfois assez drôle, mais mazette, ça m'épate, ils n'avaient pas besoin de psychanalyse à l'époque, ils savaient quand même très bien analyser leurs états d'âme !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anodineaudine.hautetfort.com/
doudourou

avatar

Messages : 546
Date d'inscription : 29/10/2008
Localisation : East Side Paname

MessageSujet: Re: La Fabrique à Brac lit "La Princesse de Clèves"   Jeu 28 Mai - 22:37

Audine a écrit:
J'en suis à une petite moitié et je trouve ça super bien.
En revanche, c'est quand même très très compliqué, les histoires de cour !
Il faut essayer de s'en fiche un peu, d'autant qu'il est inutile d'essayer de tout relier en revenant en arrière, les histoires (appelées "digressions" dans l'édition que j'ai, il y en a 4 de digressions) sont assez clairement expliquées, c'est juste le contexte qui est enchevêtré.
Je trouve même parfois assez drôle, mais mazette, ça m'épate, ils n'avaient pas besoin de psychanalyse à l'époque, ils savaient quand même très bien analyser leurs états d'âme !

OUi, compliquées leurs histoires de cours.
Pas besoin de psy... hum...
Si tout le monde couche à peu près avec tout le monde sans que ça ne semble déranger grand monde,
du moment que cela reste suffisamment caché,
il reste quand même un surmois immense,
une conscience de sa place dans la hiérarchie sociale,
de ce qu'elle indique,
de ce qu'on doit y dire, de comment on doit 'y comporter.
De plus, comme dans un panoptique de Bentam relu par Foucault,
chacun surveille tout le monde et tout le monde surveille chacun,
tout se sait, toutes les rumeurs se colportent,
ce qui donne du pouvoir sur les autres.

Pas de psy?
Alors pourquoi le princesse de Clèves renonce-t-elle si farouchement à un plaisir et un bonheur qu'elle pourrait atteindre?
On ne se l'splique pas juste avec la rationalité, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roudotf.canalblog.com/
Audine

avatar

Messages : 75
Date d'inscription : 30/10/2008
Localisation : Montpellier

MessageSujet: Re: La Fabrique à Brac lit "La Princesse de Clèves"   Sam 30 Mai - 15:37

Heu mais Doudou, on ne l'a pas lu pareil alors ... parce que je trouve que rien n'est moins raisonné - rationnel n'est peut être pas le mot - que le refus de la Princesse de Clèves de s'abandonner justement !
C'est comme si elle avait trâcé deux colonnes, une pour une contre : dans la pour, il y a le plaisir (bon, le bonheur, c'est une notion relativement "moderne" ...) et dans l'autre, il y a tout le reste. Les précieux ne croyaient pas au bonheur et pensait l'amour (au sens "passion") très passager. Ils avaient tort ??? je ne crois pas !!
Le reste c'est la trahison d'un mari qui est loin d'avoir démérité (bien au contraire), l'estime de soi, la fugacité de l'amour, la déchéance qu'est la jalousie certaine, l'engagement moral par rapport à l'éducation de la mère, puis la culpabilisation, et cette conclusion cornélienne, qu'elle ne peut aimer bien qu'elle soit libre de le faire justement parce qu'elle est libre de le faire (de la façon dont elle est devenue libre de le faire).
(bon je n'ai pas tout à fait fini le livre, me reste une petite dizaine de pages)

Quant à la société où tout le monde surveille tout le monde, elle est si proche de la notre !!! et dans tous les milieux sociaux. C'est même pire aujourd'hui, je trouve, entre les caméras, Internet, les puces etc.

Il y a le passage formidable aussi (auquel je pensais en parlant de la psychanalyse), et drôle, où son mari raconte à la Princesse de Clèves pourquoi il ne faut pas estimer son amie qui vient de mourir, et la mésaventure de son ami qui a aimé cette femme morte.
La lucidité de cet ami dans l'analyse de ses sentiments est extraordinaire (ce qui en fait le sel) : comment il arrive à expliquer qu'il est en colère d'autant plus qu'il est en colère pour rien, c'est un passage que j'adore.

Ce que je voulais dire, c'est que ce livre donne l'impression qu'ils savaient s'analyser - où en tout cas madame de Lafayette ! - avec beaucoup de lucidité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anodineaudine.hautetfort.com/
herbertlecanard

avatar

Messages : 402
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: La Fabrique à Brac lit "La Princesse de Clèves"   Sam 30 Mai - 15:56

Audine, tu vas me redonner envie de le lire...
ce que tu dis est juste... mais, j'ai eu du mal à me passionner pour le roman.
Pour l'apprécier à sa juste valeur, il faudrait que je comprenne
en quoi il a été innovateur. Et pas de chance, je n'ai rien lu de cette période, ou presque.
L'interêt de le préparer pour les concours doit pousser à faire certaines recherches qui permettent de mourir moins bête.

Ce qui m'a un peu gêné au début, c'est la description d'une princesse parfaite,
belle, cultivée, vertueuse et j'en passe.
Je n'ai pas du tout aimé non plus le passage de la lettre...
J'aurais aimé qu'elle cède, pour que je vois si l'auteure aurait fait réaliser que
le duc de Nemours devait aussi puer des pieds. On reste dans l'idéal, et c'est
très frustrant.

Ce qui la rend dérisable c'est sans doute son inaccessiblilité.
Si elle lui avait donné sa petite fleur, est-ce qu'il serait passé à une autre ?

Ce qui m'a le plus plu, c'est sans doute les frontières (qui oscillent)
de la princesse pour savoir à partir de quel moment elle trompe son mari.
Pensée impures ? Parler seule avec lui ? Rougir ? Soutenir son regard ?
Les passages où elle se torture après avoir fait l'une de ses actions
sont un régal.
Et puis, c'est marrant de voir comment cette notion de fidélité
varie, même à l'heure actuelle, d'une personne à l'autre !

Par contre, Nicky devrait le lire, il y a plein de sujets qui devraient l'interesser :
- le jeu des apparences
- a t'on le droit de courtiser la femme d'autrui
- comment cultiver des relations utiles
et j'en passe... je ne sais pas ce qui lui faut !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
doudourou

avatar

Messages : 546
Date d'inscription : 29/10/2008
Localisation : East Side Paname

MessageSujet: Re: La Fabrique à Brac lit "La Princesse de Clèves"   Sam 30 Mai - 20:48

Audine a écrit:
Heu mais Doudou, on ne l'a pas lu pareil alors ... parce que je trouve que rien n'est moins raisonné - rationnel n'est peut être pas le mot - que le refus de la Princesse de Clèves de s'abandonner justement !

Ta phrase est un poil contournée, Audine,
je l'ai tournée en tous sens, et je ne sais trop si j'ai bien compris...

Tu pense que son choix est plutôt rationnel, c'est ça?
Que sa décision est logique et réfléchie de bout en bout en bout?
Qu'elle ne doit rien à l'inconscient?

Citation :
C'est comme si elle avait trâcé deux colonnes, une pour une contre : dans la pour, il y a le plaisir (bon, le bonheur, c'est une notion relativement "moderne" ...) et dans l'autre, il y a tout le reste. Les précieux ne croyaient pas au bonheur et pensait l'amour (au sens "passion") très passager. Ils avaient tort ??? je ne crois pas !!
Le reste c'est la trahison d'un mari qui est loin d'avoir démérité (bien au contraire), l'estime de soi, la fugacité de l'amour, la déchéance qu'est la jalousie certaine, l'engagement moral par rapport à l'éducation de la mère, puis la culpabilisation, et cette conclusion cornélienne, qu'elle ne peut aimer bien qu'elle soit libre de le faire justement parce qu'elle est libre de le faire (de la façon dont elle est devenue libre de le faire).
(bon je n'ai pas tout à fait fini le livre, me reste une petite dizaine de pages)

Bon, bien sûr je suis d'accord.

Mais je pense qu'il y a autre chose :
une peur, une peur panique de l'amour,
de la passion amoureuse qui vous entraîne dieu sait où.

Je pense qu'elle a une crainte inconsciente de perdre le contrôle d'elle même,
de perdre pied, loin du rationnel, justement.

La mort du mari est là pour nous prouvé que son choix n'est pas logique :
étant donné cette nouvelle donne,
il n'y aurait aucun problème "moral" à ce qu'elle se remarie avec le Prince de Nemours.

Ce dernier me frappe par son comportement au choix très romantique,
ou très "chevaleresque/amour-courtois".
Il fait aussi une "fixette" pour consacrer sa vie à une femme qui se refuse à lui,
il a un peu un grain aussi.non?

Alors que les autres personnages du roman agissent au mieux de leurs intérets,
La princesse de Clèves et le prince de Nemours sont pris dans le mouvement de cette passion,
en voulant, justement y renoncer.

Le Prince de Clèves, aussi, est pris dans une passion triste,
non pas tant lié à la jalousie, je pense,
qu'au malheur de n'être pas aimé de celle qu'il aime.

Citation :
Quant à la société où tout le monde surveille tout le monde, elle est si proche de la notre !!! et dans tous les milieux sociaux. C'est même pire aujourd'hui, je trouve, entre les caméras, Internet, les puces etc.

Bien sûr!
c'est un aspect formidable du roman!
En le lisant on voit la cours comme un "Voici" ou "Closer" géant.

Citation :
Il y a le passage formidable aussi (auquel je pensais en parlant de la psychanalyse), et drôle, où son mari raconte à la Princesse de Clèves pourquoi il ne faut pas estimer son amie qui vient de mourir, et la mésaventure de son ami qui a aimé cette femme morte.
La lucidité de cet ami dans l'analyse de ses sentiments est extraordinaire (ce qui en fait le sel) : comment il arrive à expliquer qu'il est en colère d'autant plus qu'il est en colère pour rien, c'est un passage que j'adore.

Gloups!
ça ne me dit plus rien...
Il faudrait que je relise....

Citation :
Ce que je voulais dire, c'est que ce livre donne l'impression qu'ils savaient s'analyser - où en tout cas madame de Lafayette ! - avec beaucoup de lucidité.

Oui, je pense que cet acuité d'analyse est plutôt le fait de Mme de la Fayette,
et du cercle de gens avec qui elle évoluait.

Son plus proche ami - ils se voyaient tous les jours! -
était quand même La Rochefoucault,
redoutable psychologue avant la lettre - et styliste! -.

Il y a d'ailleurs peut-être participé à la rédaction du roman.
En tout cas "on" le lui a attribué, à l'époque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roudotf.canalblog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Fabrique à Brac lit "La Princesse de Clèves"   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Fabrique à Brac lit "La Princesse de Clèves"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» "Bobo Zézette"
» Les cubes "bouillon dégraissé"
» "Normandie impressionniste 2010".
» master 2 "monde du livre" à aix
» 5e Festival "Les Sauterelles Vertes"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
la fabrique à brac :: Culture :: Livres & BD-
Sauter vers: