Manufacture de création, d'écriture, de critique et de discussion sur la culture, la politique, le monde et toutes les autres choses...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 open space, open bar, open...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
EnclumeDesNuits

avatar

Messages : 114
Date d'inscription : 16/11/2008
Localisation : 93 hardcore

MessageSujet: open space, open bar, open...   Mar 25 Nov - 13:53

INTERVIEW - L'observatoire de la qualité de vie au bureau Actinéo a consacré mercredi un colloque à cette forme d'organisation de bureau, dénoncée dans un récent pamphlet («L'open space m'a tuer»*). Son responsable scientifique, Alain d'Iribarne, directeur de recherche au CNRS, analyse la dangerosité de ces «bureaux ouverts».

En quoi l'open space pose-t-il problème ?

Dans la tradition française, le bureau est un lieu de symbole extrêmement fort. Avoir son propre bureau fermé, c'est signe que l'on est bien placé hiérarchiquement. C'est aussi un gage de tranquilité pour travailler, et de possibilité de personnalisation, d'appropriation de son lieu de travail. A l'inverse, l'open space est un plateau, souvent de 30 à 50 personnes, sans cloison, et avec des postes de travail complètement anonymes, dépersonnalisés. Dans les formes ultimes d'open space, les salariés ne savent même pas à quel bureau ils seront le matin à leur arrivée. Pour ces formes ultimes d'open space... nous agitons le chiffon rouge !

Est-ce le symbole d'un nouveau management ?

L'open space est considéré comme étant «moderne» : cela permet une meilleure collaboration des salariés, de faciliter le travail en équipe. Mais en contrepartie, l'open space fabrique du contrôle social. La norme sociale, sous forme de «cancans», de rumeurs, est très présente dans l'entreprise, et est ainsi accentuée par l'open space. Chacun se surveille, écoute les conversations des autres. La hiérarchie de l'entreprise se sert en fait de l'open space comme d'une mécanique de contrôle social des salariés entre eux, ce qui leur évite de le faire eux-mêmes.

Peut-il y avoir un open space «intelligent». Des entreprises ont-elle développé de bonnes idées à ce sujet ?

Entre un bureau fermé et de vastes plateaux impersonnels de 50 personnes, il y a effectivement la possibilité de solutions intermédiaires. Il est possible de créer un open space de 10 à 12 personnes, qui soit relativement personnalisable. Il faut à la fois favoriser le travail collectif, mais aussi la vie individuelle du salarié. Les deux sont possibles. Dans certaines entreprises, par exemple, des espaces complémentaires, comme des petits box pour les rendez-vous individuels sont aménagés. Il faut aussi penser aux bonnes conditions matérielles : rangements pour le bureau, bonne climatisation, lumière appropriée, et des règles de vie en commun, sur la manière dont on laisse ou non les sonneries de téléphone par exemple.

Quelle est la part d'open space actuellement en France dans les entreprises ?

C'est difficile à évaluer. Il n'y en a pas tant que ça, mais quoiqu'il en soit, dès qu'une entreprise remet à neuf ses bureaux, dès qu'une construction s'effectue, c'est toujours sous la forme d'open space, car ils sont préconisés par les concepteurs pour optimiser la place. On note cependant une tendance des entreprises à être plus attentives à les humaniser.Ceci dit, c'est moins l'open space que l'organisation du travail qui créé du stress chez les salariés. Le travail est de plus en plus exigeant, avec toujours plus de performance et de rapidité exigée. L'open space risque simplement d'être un facteur supplémentaire de stress. * «L'open space m'a tuer», de Alexandre des Isnards et Thomas Zuber, aux éditions Hachette Littérature.


Source : le Figaro


Et vous, vous travaillez en « open space » ou alors vous êtes incontrolables jocolor ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://imbepile.free.fr/
Duga



Messages : 56
Date d'inscription : 17/11/2008

MessageSujet: Re: open space, open bar, open...   Mar 25 Nov - 16:37

Tout le monde sait que là où il y a de l'open, ya pas de plaisir.

Plus sérieusement, concernant les conditions de travail, il faut relativiser par le fait que certains individus ne savent pas travailler seuls dans le silence feutré d'un bureau solitaire alors que le brouhahha leur va bien. Et pour d'autres c'est l'inverse.
Juste une question de personnalité

A part ça, dans l'entreprise où je travaillais, au concept d'open space était ajouté un principe selon lequel il fallait moins de bureaux qu'il n'y avait de gens pour les occuper. Comme c'était un réseau commercial, il était considéré comme normal que les gens soient en clientèle donc absents. Celui qui voulait néanmoins passer un moment au bureau devait le réserver, sachant qu'aucun bureau n'était affecté à priori.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
doudourou

avatar

Messages : 546
Date d'inscription : 29/10/2008
Localisation : East Side Paname

MessageSujet: Re: open space, open bar, open...   Mar 25 Nov - 19:25

Personnellement, je travaille dans un open space de 6 m2 qui se trouve dans mon appartement, et que je partage avec ma compagne.
Que du bonheur! je vous le recommande!

Heureux Duga que tu sois sorti de l'ombre!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roudotf.canalblog.com/
doudourou

avatar

Messages : 546
Date d'inscription : 29/10/2008
Localisation : East Side Paname

MessageSujet: Re: open space, open bar, open...   Mer 26 Nov - 0:02

Non, au lit on fait autre chose que travailler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roudotf.canalblog.com/
herbertlecanard

avatar

Messages : 402
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: open space, open bar, open...   Dim 30 Nov - 13:15

Je partage un bureau de 7 m2 avec 3 collègues ...
C'est un peu l'horreur des fois (les blablas qui n'en finissent pas).
Je pense que je ne supporterais pas les "open space".
Quand quelqu'un passe nous voir, il dérange 3 autres personnes,
et c'est relativement difficile de faire comprendre à nos chefs respectifs
que c'est plus respectueux de faire les réunions qui ne concernent pas tout le monde
dans la salle approprié.
Je passe les gens qui viennent avec leur tasse de thé faire leur pause chez nous...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
herbertlecanard

avatar

Messages : 402
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: open space, open bar, open...   Ven 20 Fév - 22:29

a propos de l'open space
je viens d'écouter ça sur france inter,
http://www.radiofrance.fr/franceinter/em/nousautres/
Citation :
vendredi 20 février 2009
Portrait de Marina, Le stress des cadres 2
Ils sont jeunes diplômés, plutôt bien payés, on dit qu'ils sont les enfants gâtés de l'entreprise, ils travaillent dans la pub, le conseil, l'audit, l'informatique ou la communication.

Ils sont cadres, ils sont l'élite de la nation et ils pètent les plombs. Démission, dépression, reconversion, être cadre ce n'est plus la belle vie et ils le disent au risque de passer pour des loosers, quelle horreur, ou des révolutionnaires pire encore. Dans l'univers de l'open space, on n'aime pas les grincheux, on veut des impliqués pas des compliqués, c'est ça la positive attitude.

Bienvenus dans l'univers merveilleux de l'open space! C'est cool, convivial, ici tout le monde est heureux! Personne ne compte ses heures, toujours dispo, toujours partant, chacun travaille à son propre épanouissement, le jour, la nuit, le week-end. Et c'est ça être gagnant. Dans l'open space, la réussite est à la portée de tous, il suffit de vouloir pour pouvoir. Et tant pis pour les autres, de toute façon c'est leur faute, ils n'ont qu'à s'en prendre à eux mêmes!

Marina, elle était la reine de l'open space. Un modèle de réussite. Performante, flexible, autonome, engagée, efficace. Marina était conforme aux exigences du discours managerial. Une vraie success story. Elle rapportait beaucoup d'argent, les patrons étaient contents, les grands jours c'était champagne dans l'open space! Marina était ravie, flattée, débordée, surbookée, enthousiaste, le nez dans ses projets, en retard tous les soirs, mais heureuse.

Marina était la cadre parfaite, rêvée. Promue, elle s'investit de plus en plus, elle travaille sans compter, elle ne fait plus que travailler, plus d'horaires, plus de vie privée. Marina n'a pas vu le danger. Prise au piège, addict un jour, son corps a lâché.

Bienvenus dans l'univers impitoyable du néo-management.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
beabab



Messages : 306
Date d'inscription : 16/11/2008
Localisation : Elle court, elle court la banlieue

MessageSujet: Re: open space, open bar, open...   Ven 20 Fév - 23:01

tiens, j'ai essayé d'écouter Herbie, pour me changer les idées après une semaine de boulot..mais le lien ne marche pas ou du moins, une fois télécharger, ya un bug dans le programme.
chez vous, aussi ?
Dommage ! je suis condamnée à écouter de la musique !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
herbertlecanard

avatar

Messages : 402
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: open space, open bar, open...   Sam 21 Fév - 0:17

Ahhh je ne sais pas, je l'ai eue en direct ...
la bande son est terrible en plus ...
si je l'ai par les podcast je te fais signe !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
beabab



Messages : 306
Date d'inscription : 16/11/2008
Localisation : Elle court, elle court la banlieue

MessageSujet: Re: open space, open bar, open...   Sam 21 Fév - 20:06

ça marche today, je vais écouter...

effectivement la musique d'intro est plutôt pas mal, Cocorosie ??? je suis pas sûre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
herbertlecanard

avatar

Messages : 402
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: open space, open bar, open...   Sam 21 Fév - 21:37

sisi, et c'est le générique !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
beabab



Messages : 306
Date d'inscription : 16/11/2008
Localisation : Elle court, elle court la banlieue

MessageSujet: Re: open space, open bar, open...   Lun 23 Fév - 0:28

et bien une émission à mettre entre toutes les oreilles !

Du discours managérial comme nouvel asservissement, l'open space n'est que le lieu pour faciliter une telle acceptation...

Enfin là, l'ensemble des dérives sont poussées à leur paroxysme...

La bande son déchire en effet.
Dommage qu'il n'énonce pas les interprètes, j'ai cru reconnaître la voisx de Beth Gibbons, mais pas sûre

cadres de tous les pays, unissez-vous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: open space, open bar, open...   

Revenir en haut Aller en bas
 
open space, open bar, open...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La bière open source
» Open data et données personnelles : mythes et réalité… mouvante
» Heredis et Open Office
» "Le NP mal aimé"
» Hollywood Chewing-Gum

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
la fabrique à brac :: À propos de tout, de rien, et du reste :: Ces petits riens-
Sauter vers: