Manufacture de création, d'écriture, de critique et de discussion sur la culture, la politique, le monde et toutes les autres choses...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Picasso et les maitres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
doudourou

avatar

Messages : 546
Date d'inscription : 29/10/2008
Localisation : East Side Paname

MessageSujet: Picasso et les maitres   Lun 2 Fév - 0:13


Picasso et les maîtres
Galeries nationales du Grand Palais
8.10.08 - 2.02.09




Match au sommet :
Picasso contre... tous les grands maîtres de la peinture occidentale.

Pablo c'est pas une mauviette, il les prend tous.
Quand ils veulent!
Balèze Pablo!

Il leur fait la peau,
puis les poches,
les dépouille,
les détrousse tous,
comme un voleur de grands chemins sans foi ni loi.

"Quand il y a quelque chose à voler, je le vole",
avoue-t-il sans problème.

La liste de ses victimes est impressionnante,
elle va de Zurbaran à Cézanne,
de Velasquez à Gauguin,
de Manet à Poussin,
de Goya à Chardin,
d'Ingre à Rembrandt...

(Mais les manques parlent aussi,
et l'on voit que Picasso ne s'est pas attaqué à Léonard de Vinci,
ou à Michel Ange, par exemple.)

Tout le butin de Picasso,
les fruits de ses rapines sont là,
entassés au grand Palais,
transformée en vaste caverne d'Ali BAba.

La tête nous en tourne.

Picasso ET les Maîtres.
Qu'y a-t-il dans ce "ET"?
De l'admiration?
Un peu, mais il s'agit surtout d'un lien de confrontation et d'appropriation.
Picasso se sert des Maîtres comme d'une vaste boîte à outils,
et puise dans un vaste répertoire de formes,
de couleurs, de styles, de compositions, de thème.
En somme il s'approprie tout un répertoire de signes :
"En peinture, les choses sont des signes (...)
Qu'est-ce que ce serait un tableau si ce n'était des signes? (...)
Quand on est Cézanne ou le pauvre Van Gogh ou Goya,
on peint des signes
".



Picasso bouffe les maîtres tout cru,
chacun à son tour,
puis les explose façon puzzle,
et les ressort avec une grande allégresse bouffonne,
revu, corrigés et rectifiés,
en un mot : pablopicassisés.
"Aimer les choses et les manger vivantes" nous enjoint-il.

Parfois,
certains rapprochements entre un tableau de Picasso et celui d'un autre "Maître",
peuvent "forcer" un peu la lecture :
telle nature morte cubiste fait merveille à côté d'une autre de Zurbaran, par exemple,
et l'un et l'autre tableau se trouve enrichis par leur mise en présence réciproque.
Un tel rapprochement est juste, et bien vu.

Mais cela invite le lecteur à penser que Picasso a copier CE tableau.
Alors que si cette même nature-morte était accroché à côté d'un Cézanne,
ou d'un masque africain...
la perception et la compréhension du tableau de Picasso en serait modifié,
et le rapprochement serait juste quand même.

Car, Picasso ne se confronte pas forcément avec UN SEUL PEINTRE A LA FOIS,
il peint en présence de tous les grand maîtres en même temps.

En effet, comme il le dit lui même :
"chaque être humain est une colonie, vous savez?".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roudotf.canalblog.com/
doudourou

avatar

Messages : 546
Date d'inscription : 29/10/2008
Localisation : East Side Paname

MessageSujet: Re: Picasso et les maitres   Lun 2 Fév - 0:17

Euhhh.... Embarassed

J'espère que vous avez déjà vu cette expo,
parce qu'elle se termine demain...



Je ne n'ai pas tenu ma promesse.




Tirez,
voici ma poitrine,
je ne suis pas armé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roudotf.canalblog.com/
herbertlecanard

avatar

Messages : 402
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: Picasso et les maitres   Lun 2 Fév - 11:04

Biensûr, en bonne bobo, j'y suis allée, et ouais !
Un seul regret... une 10aine de tabeaux autour des menines de Velaquez...
et zou, une vieille projection toute minable de l'orginal, ou de mauvaises photocopies.

Souvenez vous, j'avais été bottée par les blablas de Daniel Arasse
autour de ce tableau?? j'aurais voulu le voir en vrai.

Sinon, pour les nazes de la peinture (comme moi)
ce qui ont un peu de mal à se lancer dans les expos,
mais qui sont super contents finalement d'y être...
parce qu'on a beau dire, quand on est devant les originaux,
c'est autre chose que google image..

Celle-ci avait l'avantage de réunir plein de styles,
peintre, thématique.. un bon condensé de culture !

Sinon,Franck Robert au jeu de Paume, a l'air bien,
si on se fie à la taille de la queue (pas de jeu de mot ici tiviteub).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
doudourou

avatar

Messages : 546
Date d'inscription : 29/10/2008
Localisation : East Side Paname

MessageSujet: Re: Picasso et les maitres   Lun 2 Fév - 11:24

herbertlecanard a écrit:
Biensûr, en bonne bobo, j'y suis allée, et ouais !
Un seul regret... une 10aine de tabeaux autour des menines de Velaquez...
et zou, une vieille projection toute minable de l'orginal, ou de mauvaises photocopies.

Souvenez vous, j'avais été bottée par les blablas de Daniel Arasse
autour de ce tableau?? j'aurais voulu le voir en vrai.

Ah hélas, "Les Ménines" de Velasquez fait partie de ces quelques tableaux dans le monde qui ne bougent jamais, comme "Les demoiselles d'Avignon", "Guernica"...

Cependant l'option de replacement,
la projection d'une diapo (?) du tableau,
sur un tout petit écran,
à 3 mètre de hauteur,
est un peu... surprenant, c'est vrai.



Citation :
Sinon, pour les nazes de la peinture (comme moi)
ce qui ont un peu de mal à se lancer dans les expos,
mais qui sont super contents finalement d'y être...
parce qu'on a beau dire, quand on est devant les originaux,
c'est autre chose que google image..

Celle-ci avait l'avantage de réunir plein de styles,
peintre, thématique.. un bon condensé de culture !

Là vraiment, ça aurait dommage de manquer cette expo encyclopédique,
où l'on pouvait voir en vrai les trois quart des tableaux les plus important de la peinture occidental (j'exagère à peine!)
J'ai vu l'expo au moment de la Toussaint.
Je suis vraiment balot de ne mettre décider à écrire cette chronique que maintenant.
'fin, vieux motard que jamais.



Citation :
Sinon,Franck Robert au jeu de Paume, a l'air bien,
si on se fie à la taille de la queue (pas de jeu de mot ici tiviteub).


Sans doute.
Je ne suis jamais très attiré par les expo photo,
mais j'ai sans doute tort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roudotf.canalblog.com/
herbertlecanard

avatar

Messages : 402
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: Picasso et les maitres   Lun 2 Fév - 11:58

doudourou a écrit:
Je ne suis jamais très attiré par les expo photo,
mais j'ai sans doute tort.
Oh que oui... mais que fait la police ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
beabab



Messages : 306
Date d'inscription : 16/11/2008
Localisation : Elle court, elle court la banlieue

MessageSujet: Re: Picasso et les maitres   Mar 3 Fév - 1:09

Doudourou a avoué :

J'ai vu l'expo au moment de la Toussaint.
Je suis vraiment balot de ne mettre décider à écrire cette chronique que maintenant.
'fin, vieux motard que jamais.

ben ouais c'est balot, je l'ai raté Sad
mais c mon côté, ah ouais une expo de peinture, et pourquoi pas du jazz aussi.
j'ai failli faire la nocturne, mais les noctambules étaient bien éteints.

bon je lirais ton billet à défaut Doudou, c'est l'expo de Kandisky à venir qui me tente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Picasso et les maitres   

Revenir en haut Aller en bas
 
Picasso et les maitres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
la fabrique à brac :: Culture :: Art & expositions-
Sauter vers: