Manufacture de création, d'écriture, de critique et de discussion sur la culture, la politique, le monde et toutes les autres choses...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 "Quartier Lointain" de Jirô Taniguchi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
doudourou

avatar

Messages : 546
Date d'inscription : 29/10/2008
Localisation : East Side Paname

MessageSujet: "Quartier Lointain" de Jirô Taniguchi   Mar 17 Fév - 16:43



"Quartier Lointain" de Jirô Taniguchi,
deux tomes publiés en français en 2002 et 2003 chez Casterman (collection Ecritures.)
Traduits et adaptés par Frédéric Boilet.
Alpha'Art du meilleur scénario au Festival d'Angoulême 2003.





Hiroshi Nakahara, un cadre japonais plus tout jeune,
marié, père de famille et travailleur surmené,
rentre chez lui après un voyage d'affaire bien arrosé.

Dans le train il est encore vaseux et réalise qu'il supporte de plus en plus difficilement les excès d’alcool.

Il est d'ailleurs tellement dans les vapes qu'il se trompe de train,
et qu'il se retrouve en route vers sa ville natale...

Avant de reprendre un train vers chez lui,
il flâne dans cette ville où il n'est plus revenu depuis longtemps,
puis il se rend sur la tombe de sa mère.

Là se produit un étrange phénomène.
Après une sorte d'évanouissement,
le Hiroshi de 48 ans est "métamorphosé" en un Hiroshi de 14 ans.

Bientôt, plus de doute, il est vraiment redevenu adolescent,
sans possibilité de retour...

Il réalise ensuite qu'il retrouve sa mère vivante, sa soeur, son père, sa grand-mère, son collège,
et qu'il revit sa jeunesse,
mais tout en gardant sa mémoire d'adulte,
et donc la connaissance des événement qui vont se produire.

Mais cette vie n'est pas un "éternel retour du même" nietzschéen,
puisqu'il s'aperçoit qu'il peut changer sa vie passée,
à nouveau actuelle,
qu'il peut utiliser sa connaissance d'adulte pour modifier sa jeunesse, son passé.

Pourra-t-il alors empêcher l'événement traumatique de sa jeunesse,
la fuite de son père, un beau jour, sans laisser de trace,
en laissant femme et enfant dans l'ombre de son absence?

Pourra-t-il dissuader son père de commettre cet acte qu'il n'a jamais compris?

Pour cela il doit mettre à jour des non-dits,
et toute une histoire familiale cachée...



Qui n'a jamais rêver d'effectuer ce retour en arrière pour aller bricoler dans son passé?
pour changer le cours des choses,
pour comprendre enfin des éléments que nous n'avions pas compris alors...

"Quartier Lointain" est un récit mélancolique,
mais fascinant et remarquablement mené,
qui revisite avec talent le thème du voyage dans le passé,
et ceci avec un dessin et un découpage de l'histoire très virtuose,
qui mêle manga traditionnel et "ligne claire" de la tradition belge.

Bon je sais, ce n'est pas une BD toute nouvelle,
vous le savez bien, je ne suis que très rarement à la pointe de l'actualité,
je "voyage", plutôt dans le passé!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roudotf.canalblog.com/
beabab



Messages : 306
Date d'inscription : 16/11/2008
Localisation : Elle court, elle court la banlieue

MessageSujet: Re: "Quartier Lointain" de Jirô Taniguchi   Mer 18 Fév - 2:50

Citation :
"Quartier Lointain" est un récit mélancolique,
mais fascinant et remarquablement mené,
qui revisite avec talent le thème du voyage dans le passé,
et ceci avec un dessin et un découpage de l'histoire très virtuose,
qui mêle manga traditionnel et "ligne claire" de la tradition belge.

Bon je sais, ce n'est pas une BD toute nouvelle,
vous le savez bien, je ne suis que très rarement à la pointe de l'actualité,
je "voyage", plutôt dans le passé!

ce que tu en dis est très juste, et ce serait dommage de passer à côté de cet auteur, j'ai lu récemment ce "quartier lointain", je l'ai trouvé très juste, on es happé par cette histoire de savoir pourquoi ce père est parti même si au final ce ne sont pas les raisons mais tout le cheminement qui est important.

Il me semble que chez cet auteur, on retrouve toujours les mêmes thématiques, de la mélancolie de l'enfance mais sans mièvrerie, d'un retour sur le passé avec un indicent relevant du fantastique, revenir dans son passé !
Mais ce n'est pas tant l'élément un peu au delà du réel qui est important , revivre son passé, ou revivre sous une autre apparence dans l'album "un ciel si radieux", que l'expérience humaine qui est donner à vivre.

des histoires qui parlent des choses essentielles de la vie.

je n'ai pas encor lu "le journal de mon père"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
doudourou

avatar

Messages : 546
Date d'inscription : 29/10/2008
Localisation : East Side Paname

MessageSujet: Re: "Quartier Lointain" de Jirô Taniguchi   Mer 18 Fév - 11:29

beabab a écrit:
... pourquoi ce père est parti même si au final ce ne sont pas les raisons mais tout le cheminement qui est important.
... ou revivre sous une autre apparence dans l'album "un ciel si radieux"...


C'est très juste ce que tu dis que, dans ce livre,
c'est le chemin accompli, le cheminement qui importe,
plus que la réponse.

Le chemin, la voie, le tao, quoi...

J'ai emprunté "Un ciel si radieux" hier à la bibli,
je m'en pourlèche déjà les babines!



J'ai lu entre temps "Missionnaire" de Joan Sfar,
racontant un voyage au Japon et aus Etats-Unis,
alors qu'émerge la figure d'un certain... Barack Obama.
Tout le monde se demande qui ça peut bien être!

Mais je ne sais pas si c'est une BD vraiment indispensable...
Beaucoup de bavardage pour pas grand chose.
Sfar se la raconte quand même pas mal...

Mais j'ai retenu, en plus de dessins parfois somptueux,
un bel éloge du "Conte de Monte Christo" de Balzac.

C'est déjà pas mal!
C'est déjà pas mal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roudotf.canalblog.com/
Fleur d'Hiver

avatar

Messages : 132
Date d'inscription : 16/11/2008
Localisation : Nord Est

MessageSujet: Re: "Quartier Lointain" de Jirô Taniguchi   Mer 18 Fév - 11:59

Quartier lointain, il me semble que ça me plairait beaucoup, si ce n'était pas une BD. Rien à faire, les images me gênent.


flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
doudourou

avatar

Messages : 546
Date d'inscription : 29/10/2008
Localisation : East Side Paname

MessageSujet: Re: "Quartier Lointain" de Jirô Taniguchi   Mer 18 Fév - 12:13

Fleur d'Hiver a écrit:
Quartier lointain, il me semble que ça me plairait beaucoup, si ce n'était pas une BD. Rien à faire, les images me gênent.


flower

C'est en effet un problème majeur quand on lit de la BD! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roudotf.canalblog.com/
Fleur d'Hiver

avatar

Messages : 132
Date d'inscription : 16/11/2008
Localisation : Nord Est

MessageSujet: Re: "Quartier Lointain" de Jirô Taniguchi   Mer 18 Fév - 20:04

Moque toi, Doudourou, moque toi.

Je suis une handicapée, totalement imperméable à la BD, même si je me rends compte que je rate quelquechose.


flower Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
beabab



Messages : 306
Date d'inscription : 16/11/2008
Localisation : Elle court, elle court la banlieue

MessageSujet: Re: "Quartier Lointain" de Jirô Taniguchi   Mer 18 Fév - 23:29

Citation :
J'ai emprunté "Un ciel si radieux" hier à la bibli,
je m'en pourlèche déjà les babines!

Tu me diras ce que tu en as pensé, celui-ci m'a fait pleurer,
car les sentiments sont tellement universels !
il fô que j'emprunte "le journal de mon père"

Citation :
Mais j'ai retenu, en plus de dessins parfois somptueux,
un bel éloge du "Conte de Monte Christo" de Balzac.

Sans vouloir jouer "les péchiantes", c pas d'Alexandre Dumas plutôt si c'esl le comte ?
que je me la pète pouet, je sais

Citation :
Je suis une handicapée, totalement imperméable à la BD, même si je me rends compte que je rate quelquechose.

c sur comme qui dirait Bourvil "sans les images, ça va beaucoup moins bien marcher"
Mais c'est effectivement dommage, Fleur, je suis sûre que ça te plairait !

Allez, balance le parapluie, et un indice, la bulle, c le personnage qui parle study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
doudourou

avatar

Messages : 546
Date d'inscription : 29/10/2008
Localisation : East Side Paname

MessageSujet: Re: "Quartier Lointain" de Jirô Taniguchi   Mer 18 Fév - 23:33

beabab a écrit:

Sans vouloir jouer "les péchiantes", c pas d'Alexandre Dumas plutôt si c'esl le comte ?
que je me la pète pouet, je sais


Rooooaaalautre! bien sûr, Alexandre Dumas!!
Quelle âne! albino
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roudotf.canalblog.com/
beabab



Messages : 306
Date d'inscription : 16/11/2008
Localisation : Elle court, elle court la banlieue

MessageSujet: Re: "Quartier Lointain" de Jirô Taniguchi   Mer 18 Fév - 23:44

rhâllalla, c pas grave, Lapinot !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tivi

avatar

Messages : 237
Date d'inscription : 30/10/2008
Age : 42
Localisation : Paris mec !

MessageSujet: Re: "Quartier Lointain" de Jirô Taniguchi   Jeu 19 Fév - 0:53

Ah si c'est grave. Monte Cristo, Balzac (c'est à cause de Depardieu ça, salaud ce Depardieu !).

C'est comme si on disait que La Joconde, c'était Picasso...quoi, j'exagère Smile




J'ai l'air de rire là, mais Doud, le mythe vient de s'écrouler pour moi... Smile


(ah, ça y est, on peut se moquer oui...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
beabab



Messages : 306
Date d'inscription : 16/11/2008
Localisation : Elle court, elle court la banlieue

MessageSujet: Re: "Quartier Lointain" de Jirô Taniguchi   Jeu 19 Fév - 1:09

bé non, Tivi, c parce que les deux écrivains avaient des rouflaquettes !!!
Moi je confonds toujours aussi

Depardieu dans le comte de Monte Cristo, l'était un peu gras pour un homme qui avait passé 20 dans une geole avec du pain rassis, c sur Tivi !
mais sinon je reconnais que ce téléfilm l'était pas mal du tout

Pourquoi l'a joué le père Grandet, Gérard aussi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tivi

avatar

Messages : 237
Date d'inscription : 30/10/2008
Age : 42
Localisation : Paris mec !

MessageSujet: Re: "Quartier Lointain" de Jirô Taniguchi   Jeu 19 Fév - 10:55

Béa,

mais non, il a joué Balzac dans le téléfilm d'après...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
herbertlecanard

avatar

Messages : 402
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: "Quartier Lointain" de Jirô Taniguchi   Jeu 19 Fév - 12:59

J'avais écrit 30 lignes, et j'ai tout perdu.
Merdouille...
je remets ça à plus tard, j'ai trop l'impression de radoter sinon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fleur d'Hiver

avatar

Messages : 132
Date d'inscription : 16/11/2008
Localisation : Nord Est

MessageSujet: Re: "Quartier Lointain" de Jirô Taniguchi   Jeu 19 Fév - 15:50

"Qu'est-ce que tu as, tu ne manges rien ?"

BD : si cette phrase était écrite, suivie de la réponse, et qu'on ne voit pas la tête de personne qui pose la question, ça changerait quoi à la compréhension ?

Je sais, je sais, je suis hyper chiante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
herbertlecanard

avatar

Messages : 402
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: "Quartier Lointain" de Jirô Taniguchi   Jeu 19 Fév - 18:14

beabab a écrit:
Citation :
J'ai emprunté "Un ciel si radieux" hier à la bibli,
je m'en pourlèche déjà les babines!

Tu me diras ce que tu en as pensé, celui-ci m'a fait pleurer,
car les sentiments sont tellement universels !
il fô que j'emprunte "le journal de mon père"

Citation :
Mais j'ai retenu, en plus de dessins parfois somptueux,
un bel éloge du "Conte de Monte Christo" de Balzac.

Et c'est là que je me dis que j'aurais du répondre avant...
Donc.. j'ai commencé avec le journal de mon père, que j'avais beaucoup aimé,
bien que les dessins soient vraiment pas mon mega kif sur terre (trop propre sur lui,
les visages qui se ressemblent énormément d'une bd à l'autre, un souci de la perfection
qui est pour moi soporifique, voir glaçante). (Tu vois, fleur d'hiver, on peut lire des bds malgré les dessins,
lance toi dans "le journal de mon père", je pense que ça ta plairait vraiment).

Par contre, c'est un style qui colle bien à la bd à tendance historique
(je pense à la serie "le sommet des dieux", entre autres, non, ce n'est pas une insulte).

MAIS ... j'ai eu le malheur de faire comme doudourou, c'est à dire les lire sans laisser beaucoup de temps entre... et là, c'est le drame...
Le bonhomme recycle énormement, si bien que la mayonnaise retombe.
En ayant lu "le journal de mon père" et "quartier lointain", on ne peut que se sentir un peu volé en lisant "un ciel si radieux"... je détaille dessous, mais doudourou ne clique pas, si tu n'as pas lu.
Spoiler:
 

Vous me suivez ? Je pense que je préfère de plus "le journal de mon père",
puisqu'il n'a pas recourt a la SF pour soulever les mêmes questions que dans les autres.

Doudourou... ne les lis pas tous tout de suite... conseil de canard..

Au passage, je déconseille sa collaboration avec Moebius ("Icare"), sans réel intérêt pour moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
herbertlecanard

avatar

Messages : 402
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: "Quartier Lointain" de Jirô Taniguchi   Jeu 19 Fév - 18:57

Fleur d'Hiver a écrit:
"Qu'est-ce que tu as, tu ne manges rien ?"

BD : si cette phrase était écrite, suivie de la réponse, et qu'on ne voit pas la tête de personne qui pose la question, ça changerait quoi à la compréhension ?

Je sais, je sais, je suis hyper chiante.

Imagine que la lectrice assidue de BD que tu es a remarqué
que Natacha (personnage secondaire) a rajouté des laxatifs
dans l'assiette,
alors tu auras un bulle comique, sans avoir à l'expliquer.

Sinon, tu te rends compte que c'est une choucroute,
et que le personnage principal est circoncis (cf bulle 2, p14),
alors tu as une bulle à tendance politique.

Si jamais tu vois que le personnage est en face d'un vélo,
on sera dans un bon gag absurde.

Et puis tu es de mauvaise foi. Tu vas me faire croire que tu ne regardes jamais de film parce que
"pourquoi filmer un mec qui ouvre une porte" quand on peut l'écrire !

Un jour tu vas avoir le déclic !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fleur d'Hiver

avatar

Messages : 132
Date d'inscription : 16/11/2008
Localisation : Nord Est

MessageSujet: Re: "Quartier Lointain" de Jirô Taniguchi   Jeu 19 Fév - 22:36

Je comprends ce que tu veux dire, mais là, il me semble qu'il n'y a rien de tel.

Comment expliquer : voilà, dans les BD, il y a l'image, il y a ce qu'il y a dans les bulles, il y en plus du texte en dessous. Tout ça m'empêche de lire le courant du texte, de suivre le fil de l'intrigue comme dans un roman sans images.

Pour les films, bien sûr, ce n'est pas pareil. J'allais écrire que les images font partie de l'histoire, mais dans la BD aussi, bien évidemment. Je patauge, je patauge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
doudourou

avatar

Messages : 546
Date d'inscription : 29/10/2008
Localisation : East Side Paname

MessageSujet: Re: "Quartier Lointain" de Jirô Taniguchi   Jeu 19 Fév - 23:56

Fleur d'Hiver a écrit:
Je comprends ce que tu veux dire, mais là, il me semble qu'il n'y a rien de tel.

Comment expliquer : voilà, dans les BD, il y a l'image, il y a ce qu'il y a dans les bulles, il y en plus du texte en dessous. Tout ça m'empêche de lire le courant du texte, de suivre le fil de l'intrigue comme dans un roman sans images.

Pour les films, bien sûr, ce n'est pas pareil. J'allais écrire que les images font partie de l'histoire, mais dans la BD aussi, bien évidemment. Je patauge, je patauge.

Oui, les images dans la Bd serait comme la prise de vue, le montage et la mise en scène que créé un réalisateur de cinéma.
Le dessins, voir la couleur, indique une tonalité, une ambiance, un climat, un univers visuels.
Le texte est la bande son et le dialogue.

Dans le cinéma, on perçoit tous les éléments en même temps.
En Littérature, on les perçoit les uns après les autres :
c'est l'auteur qui peut choisir de faire d'abord parler le personnage puis de nous le décrire,
ou de faire l'inverse, selon la façon dont il organise son récit.

Dans la BD, c'est au lecteur de hiérarchiser ces éléments,
il a le choix de sont parcours de lecture.

Je ne dis pas que l'un est supérieur à l'autre, bien sûr!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roudotf.canalblog.com/
Fleur d'Hiver

avatar

Messages : 132
Date d'inscription : 16/11/2008
Localisation : Nord Est

MessageSujet: Re: "Quartier Lointain" de Jirô Taniguchi   Ven 20 Fév - 20:13

Merci Herbert, tu es mon canard préféré.

Promis, je vais essayer de lire une BD. je crains fort d'en être restée à Tintin et Astérix, mais il me semble qu'à ce temps là, la BD était moins ambitieuse, les dessins plus doux, et la mise en page moins agressive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fleur d'Hiver

avatar

Messages : 132
Date d'inscription : 16/11/2008
Localisation : Nord Est

MessageSujet: Re: "Quartier Lointain" de Jirô Taniguchi   Ven 20 Fév - 20:15

Nullissime, je suis nullissime.

Je voulais dire, merci Doudourou, tu es mon Doudourou préféré.

Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
doudourou

avatar

Messages : 546
Date d'inscription : 29/10/2008
Localisation : East Side Paname

MessageSujet: Re: "Quartier Lointain" de Jirô Taniguchi   Ven 20 Fév - 21:12

Fleur d'Hiver a écrit:
Nullissime, je suis nullissime.

Je voulais dire, merci Doudourou, tu es mon Doudourou préféré.


En fin, mais non, voyons!
C'est très courant les gens qui ont du mal avec la BD.
Je le comprend bien.

Je n'en lis qu'assez peu moi-même.

Mais tu as créé un bel effet lumineux avec les smileys!

Une vraie installation d'art contemporain.

Sur ce je vous laisse, je m'éclipse une semaine.

À tout bientôt!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roudotf.canalblog.com/
herbertlecanard

avatar

Messages : 402
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: "Quartier Lointain" de Jirô Taniguchi   Ven 20 Fév - 21:41

Fleur d'Hiver a écrit:
Promis, je vais essayer de lire une BD. je crains fort d'en être restée à Tintin et Astérix, mais il me semble qu'à ce temps là, la BD était moins ambitieuse, les dessins plus doux, et la mise en page moins agressive.

Heu.. pas forcemment ! alors... surtout demande nous avant de te lancer.
Il n'y a pas que du bon.. et si tu ne dois en lire qu'une, autant que tu la choississes bien !
Tu vas dans une bibliothèque ? Si oui, ont-il un bon choix ?
Je vais réflechir à quel tome serait le plus approprié pour convertir quelqu'un...
(et les autres aussi vont s'y mettre !)

Bonne semaine doudourou !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fleur d'Hiver

avatar

Messages : 132
Date d'inscription : 16/11/2008
Localisation : Nord Est

MessageSujet: Re: "Quartier Lointain" de Jirô Taniguchi   Ven 20 Fév - 22:34

Je vais dans une médiathèque, toute neuve, toute belle, et ils ont plein de BD.

Bonne semaine Doudourou, reviens entier, si tu vas au ski.


flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
beabab



Messages : 306
Date d'inscription : 16/11/2008
Localisation : Elle court, elle court la banlieue

MessageSujet: Re: "Quartier Lointain" de Jirô Taniguchi   Ven 20 Fév - 22:40

Citation :
Sur ce je vous laisse, je m'éclipse une semaine.

tu vas rencontrer la lune ?

bonne semaine de vacances s'il en est
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mtislav



Messages : 39
Date d'inscription : 15/11/2008

MessageSujet: Les bulles et l'eau plate   Jeu 5 Mar - 19:07

C'est une BD qui m'a beaucoup plu. Je reconnais que le rapport qui s'instaure entre une BD que l'on apprécie énormément et un livre avec lequel on s'instaure un rapport du même ordre produit chez moi des sentiments plus forts avec le livre. La BD est plus vite lue, l'imaginaire ne fonctionne pas de manière aussi forte. Cela ne m'empêche pas d'adorer la BD, Taniguchi, en particulier "Quartiers lointains"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Quartier Lointain" de Jirô Taniguchi   

Revenir en haut Aller en bas
 
"Quartier Lointain" de Jirô Taniguchi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Travaux rue Y. Kermen, des travaux "spécifiques" de quelle nature ?
» Contribution à la résolution des "désordres" dans le quartier
» LE PORTE-AVIONS "GRAF ZEPPELIN"
» Arnaque "maman magazine", quel recours?
» Recherche SWATCH poudre de lumière "NAKED HONEY"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
la fabrique à brac :: Culture :: Livres & BD-
Sauter vers: